Qu’est-ce qui peut influencer mon sommeil ?

Qu’est-ce qui peut influencer mon sommeil ?

De nombreux facteurs peuvent influencer le sommeil d’une personne. Énumérons quelques-unes de ces choses :

Environnement inadéquat
Lumières vives, sons forts et aigus, mouvements, odeurs désagréables, sont autant de facteurs qui laissent un environnement inadéquat pour un sommeil réparateur et de qualité.

Stimulants du système nerveux central (SNC)
Les stimulants du SNC, comme la méthamphétamine, la caféine et la nicotine, influencent et augmentent l’activité motrice et cérébrale, rendant difficile l’accès au sommeil. La caféine est également diurétique, c’est-à-dire qu’elle donne envie de faire pipi, ce qui peut vous réveiller pendant la nuit.

Abstinence des dépresseurs du système nerveux central (SNC)
Inversement, les dépresseurs du SNC, comme l’alcool, les antipsychotiques, les benzodiazépines et la marijuana, diminuent l’activité motrice et cérébrale. Au début, cela facilite le sommeil, mais le cerveau s’habitue à ces substances, créant une dépendance. L’absence de ces derniers empêche la réduction de ces activités motrices et cérébrales, ce qui empêche le sommeil et fait que la personne a besoin d’eux pour être capable de dormir.

Stress
Les situations stressantes, telles que le souci de sa propre santé ou de celle des membres de sa famille, les problèmes financiers, le deuil, les problèmes relationnels, entre autres, peuvent causer l’insomnie.

Modification des habitudes de sommeil
Les changements d’horaire de sommeil entraînent des difficultés d’adaptation. Le corps habitué à dormir et à se réveiller à des heures précises peut souffrir des changements d’heure, mais s’il y a de la discipline pour le nouveau cycle de sommeil, le corps s’y habitue rapidement.

Irrégularité du sommeil
Dormir tous les jours à des heures différentes et à des moments différents cause des difficultés pour le corps d’atteindre les stades profonds du sommeil. Cela cause des difficultés à s’endormir et des nuits de repos moins satisfaisantes.