Guide du campeur : conseils pour votre aventure en plein air

Guide du campeur : conseils pour votre aventure en plein air

Le camping n’est pas seulement pour les amateurs de plein air, tout le monde peut profiter de la vie insouciante, où il n’y a que vous et la nature imposante. Vous n’aurez pas besoin de gadgets compliqués ou de beaucoup de matériel de camping, juste le désir de tout laisser derrière vous et de vivre avec peu. Nous avons compilé quelques conseils de camping pour faire de votre première aventure en plein air une expérience confortable et amusante.

Lisez ce qui suit, prenez des notes et commencez à planifier !

Choisissez votre mode de transport

Nous commençons notre guide du campeur, par le chemin que vous choisissez pour arriver à l’endroit où vous camperez, car il a un rôle important dans l’expérience. L’équipement de camping que vous transportez, ce que vous devez savoir et à quel point vous devriez être prêt sera complètement différent si vous devez porter tout ce que vous avez sur le dos tout en marchant par rapport à avoir tout dans le coffre de votre voiture.

Que vous marchiez, fassiez du vélo, du canoë, du canoë ou toute autre méthode automotrice, vous voudrez optimiser votre équipement et votre nourriture afin de ne pas prendre plus que ce dont vous avez besoin. Après une longue journée d’air frais et d’exercice, vous êtes sûr d’être assez fatigué pour vous étendre sous le ciel étoilé, alors oubliez le matelas gonflable et l’oreiller.

Tente de tente sucrée

Vous avez une aventure en tête, mais vous ne savez pas quoi apporter ? Pour la plupart des voyages de camping simples, vous aurez besoin de quelques éléments de base.
Les tentes sont toujours présentes dans les conseils de camping et constituent la forme d’abri la plus courante en camping. Ils se déclinent dans toutes les tailles et toutes les formes, des pop-ups parfaits pour les festivals ou les campings simples, aux tiges ultralégères en titane conçues pour une stabilité et une chaleur maximale à des températures inférieures à zéro. Mais ne vous inquiétez pas, il y a tout pour chaque besoin.

Si vous avez la chance de camper dans un endroit sec et chaud, oubliez la tente et choisissez plutôt un sac de couchage imperméable (aussi appelé ” sac de bivouac “), et sentez la chaleur sur votre visage à l’aube comme un réveil. Ou, pour quelque chose d’un peu plus créatif, vous pouvez accrocher une toile, un hamac, ou même une tente d’arbre.

Quel que soit l’abri que vous choisirez, vous aurez besoin d’un sac de couchage à l’heure du coucher. Les sacs de couchage remplis de plumes sont légers, doux et faciles à comprimer, et offrent un meilleur rapport chaleur/poids que les sacs synthétiques, mais vous ne pouvez pas les mouiller, sinon ils deviendront complètement inutiles. Les sacs de couchage sont classés en 4 saisons (saison 1-2 pour les climats chauds ; saison 2-3 pour le camping dans le froid), mais si vous voulez aller au fond des choses, plongez-vous dans le monde de la puissance de remplissage, du tog-rating et du comptage de gramme.

Accompagnez votre sac de couchage d’un matelas pour de meilleurs résultats, faites un tas de vêtements pour servir d’oreiller et voilà ! vous êtes prêt pour une bonne nuit de sommeil. Qui donne les meilleurs conseils de camping, qui est-ce ?