Faits sur les accidents entre animaux et véhicules et comment les prévenir

Faits sur les accidents entre animaux et véhicules et comment les prévenir

L’imprévisibilité de la faune pour les conducteurs est liée à l’augmentation du pourcentage d’accidents entre animaux et véhicules. De même, l’extension des réseaux autoroutiers et de circulation est un facteur important contribuant à l’augmentation du taux de risque de collision entre un animal et un véhicule.

Retrouver dans ce site les meilleurs choix de chaîne neige.

Au Canada, les accidents de la faune deviennent la principale préoccupation des conducteurs. Mais, comment pouvez-vous résoudre ce problème ? Comment éviter les accidents entre le véhicule et l’animal ou réduire le risque ? La réponse à cette question est le principal point de discussion de cet article.

Ce qu’il faut savoir sur les accidents d’animaux
En tant que conducteur, il y a des faits sur les accidents d’animaux que vous devriez connaître. Voici quelques-uns de ces faits :

Environ 80 % de tous les accidents d’animaux sauvages impliquent des cerfs. Les cerfs, les orignaux, les coyotes, les ours et d’autres animaux sauvages représentent 20 %.
Les heures de pointe du cerf vont du coucher du soleil à minuit. Le cerf est aussi l’animal le plus populaire sur la route juste avant ou après l’aube. Ces périodes de pointe sont connues comme étant les moments les plus à risque de l’accident de l’animal avec le véhicule.
Il y a des zones spéciales pour traverser les cerfs. Ces zones sont pour la plupart des zones où il y a une frontière entre les forêts et les champs agricoles.
La plupart des gros animaux, comme les cerfs, marchent rarement seuls en traversant la route. C’est le fait que vous devez savoir : évitez d’investir dans des animaux lorsque vous conduisez dans des zones peuplées d’animaux.
Un animal blessé ou effrayé peut vous blesser. Par conséquent, le conseil est de ne pas quitter le véhicule ou de ne pas toucher un animal pour éviter qu’il ne vous blesse.

Comment prévenir de tels accidents, en particulier la nuit ?

Prêtez attention aux panneaux routiers indiquant la présence d’animaux qui traversent la route.
Vous devriez connaître le panneau routier jaune en forme de losange, connu sous le nom de panneau d’avertissement de la présence d’animaux sauvages lorsque vous conduisez dans une zone peuplée d’animaux. Suivre les panneaux de signalisation de danger permettra de réduire ou d’éviter complètement les risques d’accidents avec des animaux.

Utilisez les feux de route dans la direction opposée lorsqu’il n’y a pas de circulation. Cela peut vous aider à localiser les animaux plus tôt que d’habitude.

Utilisation d’un système de vision nocturne
Le système de vision nocturne Lanmodo Vast utilise la technologie NIR, qui peut vous aider à localiser la route et les objets avec facilité même dans des conditions de faible luminosité. De plus, le système de vision nocturne Lanmodo Vast fournit une image 1080p, en couleur et avec une distance de vision nocturne allant jusqu’à 300 mètres, ce qui vous permet d’agir rapidement en cas de sortie d’un animal lointain.

Assure une conduite sécuritaire
C’est très important lorsqu’on conduit sur une route où il y a une grande population de wapitis ou de cerfs. Ne pas dépasser à grande vitesse pendant le transit dans les zones où il y a un pourcentage élevé d’animaux sauvages. Si vous dépassez des vitesses excessives, vous perdez la capacité de vous diriger contre des objets sur la chaussée, ce qui entraîne une augmentation du pourcentage d’accidents avec des animaux et de blessures graves en cas d’accident.

Que faire si l’animal est déjà devant votre voiture ?
Le danger qu’un véhicule heurte un animal est plus grand lorsque l’animal est déjà devant la voiture. À ce stade, vous devrez prendre une décision rapide et prendre des mesures aussi rapidement que possible pour réduire le risque en question. Votre capacité à penser rapidement à quelque chose d’utile vous aidera à réduire le risque d’accident avec l’animal qui arrive. Voici quelques-unes des choses que vous pouvez faire lorsque l’animal est déjà devant votre voiture :

klaxonnez pour les sortir de la route. Il s’agit d’une précaution qui peut sauver la vie de l’animal et protéger la voiture de dommages graves. Le klaxon peut arrêter l’animal ou l’obliger à courir plus vite sur la route.
Freine rapidement et fermement, puis observe et conduit la voiture pour frapper l’animal seulement d’un angle particulier.
Essayez de freiner avant de heurter l’animal afin que l’avant de votre véhicule puisse se diriger un peu pour éviter que l’animal n’entre en collision avec le pare-brise.
Concentrez votre voiture sur la direction d’où vient l’animal.
Essayez d’y jeter un coup d’œil et d’éviter une collision frontale.